• Il y a seulement deux mois que je suis ici et la petite reine vient me rendre visite. Paris Nice la course cycliste est passée devant chez moi. Maintenant j'attends le tour de France.

    SOUS  LE  SIGNE  DE  PARIS-NICE

    l'échappée

    SOUS  LE  SIGNE  DE  PARIS-NICE

     le peloton

    SOUS  LE  SIGNE  DE  PARIS-NICE

     et c'est terminé......les coureurs pédalent en direction de Pélussin (42) arrivée de l'étape

     en bas à droite mes semis de fleurs

    SOUS  LE  SIGNE  DE  PARIS-NICE

    la voiture mavic que j'ai bien connu lorsque j'étais dans le milieu du VTT cela ne me rajeunit pas

    SOUS  LE  SIGNE  DE  PARIS-NICE

    et la voiture balai qui ramasse les retardataires

     

    maintenant j'attends le Tour de France.

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    7 commentaires
  • Trés longtemps je vous ai parlé du fleuve roi de ma ville de naissance, je veux parler du Rhône, puis de la rivière Ardéche lorsque j'ai vécu dans ce département.

    J'ai changé de département et de fleuve, donc je vais vous parler de la douce Loire, qui coule tantôt majestueuse et lente dans la plaine du Forez puis plus haut dans ses gorges ou son court se rétrécit.

    Donc balade vers les gorges, qui nous apportent leur lot de surprise.

    UN  CHATEAU  PEUT  EN  CACHER  UN  AUTRE

    Voici donc le Chateau de la Roche

    Les premiers écrits sur le château datent de 1260. Il fut édifié sur un piton rocheux qui surplombait la Loire à plus de 40 mètres. Cette fortification assurait un point de guet et de péage pour la frontière du Comté de Forez. Mais cet édifice eut plus de fois à subir les crues de la Loire  qu'une attaque ennemie.

    UN  CHATEAU  PEUT  EN  CACHER  UN  AUTRE

    Nous voyons sur cette photo, le chateau surplombant la Loire, avant que soit construit le barrage de Villerest en aval dans les années 1930.

    UN  CHATEAU  PEUT  EN  CACHER  UN  AUTRE

     

    UN  CHATEAU  PEUT  EN  CACHER  UN  AUTRE

     l’accès est fermé l'hiver, j'y retournerai,  cet été, afin de visiter l'intérieur

    UN  CHATEAU  PEUT  EN  CACHER  UN  AUTRE

    Il est a moins d'une demie heure de chez moi,  je vous le montre depuis les 3 cotés accessibles

    UN  CHATEAU  PEUT  EN  CACHER  UN  AUTRE

     

    UN  CHATEAU  PEUT  EN  CACHER  UN  AUTRE

    la Loire en amont du château

    UN  CHATEAU  PEUT  EN  CACHER  UN  AUTRE

    le château lors de l’étiage en 2017 photo de wikipédia

    En quittant le château, j'ai trouvé une indication "Pommiers - Son prieuré"

    Que voila des noms qui tintent à mon oreille

    Me voila partie..... pour découvrir cela .....

    UN  CHATEAU  PEUT  EN  CACHER  UN  AUTRE

     Un prieuré fortifié, celui de Pommiers dans la Loire.

    Je vous en parlerais bientot.

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    3 commentaires
  • Lorsque j'habitais Grigny, il y avait en face de l'autre coté du Rhône un site clunisien, celui de Ternay, Eglise et

    Abbaye dont je vous parlais en 2015

    Prés de mon nouveau chez moi se trouve un autre site Clunisien, celui de Pouilly les Feurs, dont je vous montre des photos aujourd'hui

    Au début du Xe siècle, naquit au sein de l'Église catholique la volonté de réformer l'ordre monastique. Cette restauration s'appuya sur la règle de Saint Benoit  qui régit dans ses moindres détails la vie monastique. Cette règle crée par saint Benoit de Nursie au VIe siècle connut un important développement, notamment grâce à l'action de Benoit d'Aniane trois siècles plus tard. Mais elle était limitée dans son application par les traditions qui s'étaient établies dans les abbayes, et par la méconnaissance de la règle. L'abbaye de Cluny s'imposa alors, avec le soutien de la papauté, de la noblesse et du Saint-Empire romain germanique, en groupant sous sa direction un nombre croissant de prieurés ou d'abbayes, devenant ainsi le centre du plus important ordre monastique du Moyen Age, rayonnant sur une partie de l'Europe de l'Ouest.

    POUILLY  LES  FEURS

    En 966, les moines de Cluny s'installent à Pouilly, près de Feurs, dans la plaine du Forez. Ils construisent tour à tour l'église romane, le prieuré, et les remparts.

    POUILLY  LES  FEURS

     

    Les moines construisent l'église romane lors des 11ème et 12ème siècles, utilisant des pierres de la région et des éléments sculptés d'édifices plus anciens. Du 12ème au 15ème siècle, ils bâtissent le prieuré qui est aujourd'hui un bâtiment remarquable : on y découvre la salle de justice et ses deux cachots, trois salles avec des cheminées monumentales ainsi qu'une exposition de vieux outils et traditions. Les moines construisent aussi les fortifications composées de 10 tours et 2 portes qui sont partiellement visibles aujourd'hui. Au 16ème siècle, les constructions sortent des remparts et les Saconnin font construire le château de Pravieux et son pavillon Renaissance visible lors de la visite .

    POUILLY  LES  FEURS

    Ceux qui l'ont construit n'ont plus mal aux dents

    POUILLY  LES  FEURS

     

    POUILLY  LES  FEURS

     

    POUILLY  LES  FEURS

     

    POUILLY  LES  FEURS

     à l'extérieur, la vie en 2019.....

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    5 commentaires
  • Et c'est reparti !!! j'ai planté les trois pivoines et les deux hortensias qu'il me restait, ils étaient en pension chez ma nièce.

    Avec 1 mois d'avance je me suis fèté mon anniversaire en m'offrant un Rosier grimpant, "Pierre de Ronsard", un viburnum Tinus, et un Hydrangéa Paniculata. ...... et plein de bulbes d'été... dahlias, Glaieuls, et lys. Ces bulbes ont le pouvoir de décorer les jardins rapidement et à moindre frais.

    j'ai aussi retrouvé un sac rempli de graines de toutes sortes, elles datent un peu mais j'ai fais aussi quelques semis pour voir.

    VOICI  VENU  LE  TEMPS  DES  PLANTATIONS

    des photos d'avant année 2004, mon plus beau jardin

    VOICI  VENU  LE  TEMPS  DES  PLANTATIONS

    pivoines

    VOICI  VENU  LE  TEMPS  DES  PLANTATIONS

    roses tant aimée

    VOICI  VENU  LE  TEMPS  DES  PLANTATIONS

    mon jardin de Burdignes

    VOICI  VENU  LE  TEMPS  DES  PLANTATIONS

    il faut dire aussi que j'avais 15 ans de moins.

     A bientot pour de prochaines photos

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    6 commentaires
  • Lors de ma dernière sortie dominicale, j'ai découvert deux châteaux féodaux dans les monts du Forez, (on prononce forè)

    Tout d'abord le château de Chalmazel, situé en centre ville et le chateau de Couzan situé sur un éperon rocheux, au dessus du village de Sail sous couzan.

    Si vous êtes un tant soi peu, au courant des choses du foot, vous avez entendu parlé de ce village de Sail, c'est la patrie d' Aimé Jacquet, bien connu suite a la coupe du monde de foot de 1998. Je ne l'y ai pas rencontré ce jour là.

    AMIS  OU  ENNEMIS

    château de Chalmazel

    AMIS  OU  ENNEMIS

    château de Couzan

    Le château de Chalmazel est situé sur la commune de Chalmazel, dont le nom médiéval était Saint-Jehan-des-Neiges, dans les Monts du Forez , entre les villes de Saint Etienne et de Thiers. Il domine la vallée du Lignon et a été construit pour être une forteresse inexpugnable selon le vœu du comte du Forez.

    AMIS  OU  ENNEMIS

    La forteresse fut construite à partir de l'an 1231, par le seigneur Arnaud de Marcilly sur ordre du comte Guy IV du Forez qui finança la construction. Le site était couvert de bois et presque inaccessible. Au départ il s'agissait plutôt d'une maison forte, mais elle fut transformée en une véritable forteresse médiévale, faite pour être une barrière aux ambitions des puissants voisins de la seigneurie de Couzan, aux mains de la famille de Damas, liée à l'empereur germanique.

    Suite aux mariages et aux guerres, le château devint la propriété de la famille Talaru

    AMIS  OU  ENNEMIS

    En 1850, Louis-Justin, le dernier des marquis de Talaru, 25e seigneur de Chalmazel, pair de France et ambassadeur de France en espagne, sans héritier, légua le château et les bois, à la communauté des Soeurs de Saint Joseph afin d'y établir un hôpital pour le canton et de soigner les malades.

    Les sœurs entreprirent quelques travaux de réfection (toiture, chemin de ronde, reconstruction d'une tour) et d'aménagement (chambres d'hospices et services hôteliers). Plus tard elles le transformèrent en pensionnat pour les enfants de l'école de Chamazel.

    Les sœurs abandonnèrent définitivement le château en 1972, et le louèrent à la commune, à charge de l'entretenir et de l'ouvrir au public, durant la belle saison.

    Le château est racheté en 2002 par l'homme politique Alain Suguenot et sa famille, ayant la volonté, de le restaurer, de l'ouvrir à la visite et de créer des chambres d’hôtes.

    AMIS  OU  ENNEMIS

    En ce qui concerne le chateau de Couzan, je ne m'y suis pas attardée, je suis juste passée dans le village, comme j'adore les vieilles ruines.... je monterais le voir de prés, un autre dimanche.

    XIe siècle, la famille de Semur (Damas) fait construire le premier poste de défense.

    XVe siècle, la famille de Lévis reprend la forteresse, à la suite du mariage en 1428 d'Eustache de Levis avec Alix de Couzan, fille de Hugues VI, baron de Damas-Couzan, dit « Hugues VI de Damas ».

    XVIIe siècle, le château est acquis par la famille de Luzy en 1622. Cette dernière reprend le nom de marquis de Couzan et premier baron du Forez. Cette branche des Luzy s'éteint à la fin du XVIIIe siècle. Le château sera repris par Marthe de Luzy-Couzan, fille de Balthazar de Luzy-Couzan, qui épousera Antoine François de Thy de Milly. Le château restera dans la famille des Comtes de Thy de Milly  jusqu'en 1932.

    1932 :acquisition par la société savante La Diana, qui entreprend de gros travaux de restauration, le château étant resté inhabité depuis la Révolution.

    Le site constitué par les abords du château a été inscrit monument historique le 22 août 1947 alors que les vestiges du château étaient classés depuis le 20 décembre 1890.

    AMIS  OU  ENNEMIS

     

    Les photos du château de Couzan se ressemblent beaucoup je les ai prises au même endroit simplement c'est le zoom qui a joué. Promis j'y retournerais afin de vous le montrer plus en détail.

    Ce même Dimanche je suis montée au col du Beal ou je pouvais voir la chaine des Puy de Dome

    AMIS  OU  ENNEMIS

     a bientôt

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    4 commentaires
  • Temps magnifique sur notre pays, je ne résiste pas a sortir l'APN Lulu afin de vous montrer la végétation qui m'entoure.

    UNE  BELLE  JOURNEE

    perce neige qui montre leur nez dans un pot

    UNE  BELLE  JOURNEE

    le Forsythia a besoin d'une bonne taille aprés floraison

    UNE  BELLE  JOURNEE

    même si le chène est sur le pré d'a coté il nous apporte de l'ombre

    UNE  BELLE  JOURNEE

     une chouette cabane dans un vieux cerisier

    UNE  BELLE  JOURNEE

    qui devrait faire la joie de mes petits enfants

    UNE  BELLE  JOURNEE

    Son vieux tronc moussu est recouvert de lierre

    UNE  BELLE  JOURNEE

     

    UNE  BELLE  JOURNEE

    Deux autres arbres dont je ne connais pas le nom, attendons que le printemps arrive

    UNE  BELLE  JOURNEE

    n'oublions pas un trés grand conifère que je décorerai a Noel ..... ou pas !

    UNE  BELLE  JOURNEE

    voici donc ma maison de campagne.

    J'ai quelques projets de plantation, me croirez vous si je vous dis que ce sera ..... des rosiers, roses bien entendu.

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    6 commentaires
  • Me voila de nouveau connectée, je viens donc vous parler de ce nouvel endroit ou je réside maintenant avec mes chats. Ils vont trés bien, ils sont ravis, ils trottinent dans le jardin, même sous la neige.

    MOUNELUNA  : Le Retour

    non je ne suis pas en montagne, l'altitude est de 350 mètres

    Adossée aux monts du Lyonnais, j'ai devant moi les monts du Forez, cela me rappelle Burdignes de 1997 a 2005 ou j'avais face a moi les monts du Pilat. Je suis donc revenue dans la Loire.

    MOUNELUNA  : Le Retour

    La montagne n'est pas aussi prés, mais je compte bien y aller au printemps, photo prise le mercredi 23 janvier, il avait neigé la nuit.

    La principale agglomération prés d'ici est Feurs, Capitale du Forez, on y trouve tout ce que l'on peut désirer, je vais déja vite aller m'inscrire à la médiathèque. Cet endroit est aussi trés bien desservie coté infrastructure routière par l'A72 et l'A89 a moins de 10 km d'ici. Pratique lorsque je vais voir Robert.

    Robert ne va pas trop mal, il pense qu'il est en Ehpad pour quelques mois, et qu'il va revenir à la maison bientôt. Il est trés bien pris en charge. L'Ehpad qui se nomme l'Eolienne est gérée par une association, ce n'est pas une société qui veux gagner de l'argent sur le dos des personnes agées. Il est aussi suivi par les mêmes personnes qu'à la maison en ce qui concerne la Kiné et l'Orthophoniste. Il a sa télé, sa radio, ses fanions de l'OL etc....

    MOUNELUNA  : Le Retour

    Une partie des cartons que j'avais fait dans le mois qui précédait mon départ

    Ce sont mes enfants et petits enfants qui m'ont déménagé, j'ai loué un gros camion, 20 m3 avec un hayon.

    le garage est plein, c'est un peu tout mélangé, j'avais fait une liste numérotée et tout et tout ... et la liste est.... dans un carton, je crois que c'était dans le 109, j'ai trouvé le 108, le 110 mais le 109 est introuvable......

    Internet m'a beaucoup manqué, lorsque l'on cherche une déchetterie, le service des ordures ménagères, etc.... quant à la télé, compte tenu que je me couchais le soir entre 8 et 9 heures, elle ne m'a pas manqué.

    MOUNELUNA  : Le Retour

    c'est plus joli avec la neige, vous voyez il y a de quoi faire des plantations, mais on en reparlera plus tard

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    17 commentaires
  • Coucou les amies et amis, je ferme mon PC ce soir, et je ne sais pas quand je vais le rouvrir,  je ne suis pas trés douée pour aller sur internet a l'aide de mon I phone.

    Je vous dis a bientôt, avec d'autres histoires, d'autres photos, j'espère que mon Athos sera toujours avec moi, il a encore maigri, j'espère qu'il connaitra son nouveau jardin et qu'il en profitera.

    JE  DEMENAGE

    Quant à Allia, elle est toujours en mode marmotte, un peu de verdure lui fera du bien.

    JE  DEMENAGE

     

    JE  DEMENAGE

    Je quitte mon Rhône pour la Loire ( département en fleuve).

    En 2005, je quittais la Loire pour revenir dans le Rhône.

    a bientôt

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    8 commentaires
  • J'ai repris l'APN, il est toujours a porté de main, c'est le seul accessible les autres sont déja rangé dans des sacs des cartons, etc...

    MATIN  DE  JANVIER A GRIGNY

     le jour se lève sur Grigny, la tour est bleue

    Mon déménagement est prévu le 19 janvier, mes enfants et petits enfants seront à la tâche, je cartonne c'est déja bien, je trie, je jette, je donne aux enfants, et beaucoup a Emmaus, je fais un chargement chaque semaine. j'avais décrété qu'il fallait que je me débarrasse d'un tiers de ce que j'avais dans mon 86 m².

    D'abord les affaires de Robert,  là c'est le plus difficile, je donne à Pierre-Mickael ou a mes petits enfants tout ce qui concerne l'OL, et la Tauromachie,  mais que faire de son matériel de vélo, matériel complètement obsolète car il ne faisait plus de vélo depuis 2003. Sa collection de tee shirt a l'effigie des grandes compétitions nationales et internationales de VTT ou il était commissaire. Là ce sera pour Emmaus. Je vous fais grâce du reste....j'ai du jeter beaucoup de choses dont il ne pourra plus jamais se servir.

    En ce qui concerne Robert, physiquement il va pas trop mal, mais il ne m'a pas reconnu de suite lorsque je suis allée le voir hier. C'est lorsque je lui ai parlé qu'il a réagit. Putain de maladie de Parkinson !!!

     

    MATIN  DE  JANVIER A GRIGNY

     

    Quant à moi, j'ai donné a Emmaus la moitié de mes polars, j'avais des collections complètes..je me suis dis " si tu veux les relire, tu les trouveras bien dans la médiathèque proche de l'endroit ou  tu iras" et puis les livres c'est lourd. Aurais je de la place pour mes 9 étagères ikéa ???? c'est moins sur.

    MATIN  DE  JANVIER A GRIGNY

     

    J'ai jeté toute ma collection de 100 idées Jardin, que je gardais amoureusement depuis 2012. Même si j'ai un coin de terre à planter, il faut faire des concessions.

    j'ai donné pas mal d'habits et de chaussures que je gardais en souvenirs der ma "splendeur passée", on garde toujours des vêtements en se disant " quant j'aurai maigris....." et de magnifiques escarpins que je n'ai plus remis depuis 20 ans si ce n'est plus.

    Et les vieux meubles moches qui étaient dans la cave depuis bien longtemps, Franck en a fait du petit bois et hop à la déchetterie. Je me dis que si je ne le fais pas maintenant ce sont mes enfants qui le feront lorsque j'irais.... en ehpad ou au cimetière, alors  autant gérer moi même.

     

    MATIN  DE  JANVIER A GRIGNY

     

    Bientôt je vous parlerais de l'endroit ou je vais aller, ce sera une nouvelle forme de gestion. Mes chats auront de la place.

     je vous souhaite à tous le meilleur pour 2019, surtout une bonne santé, c'est primordial que l'on soit agé ou jeune. Je vous embrasse et vous dis à bientôt pour un nouveau départ.

    La vie est Re Belle.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    9 commentaires
  • Bonjour, mes amies et amis, je suis rester dans l'ombre depuis quelques années, mais je pensais bien a vous qui m'avez accompagné sur ce blog depuis 2005.

    UNE  PAGE  SE  TOURNE.......

     les ocres en 2004

    Oui, une page se tourne, et pas des moindre, car la santé de Robert s'étant beaucoup dégradé, chute, le 1er octobre, séjour hospitalier, le médecin préconise un placement en EHPAD..... la maladie s'installe de plus en plus et ma jeunesse fout le camp de plus en plus aussi.

    UNE  PAGE  SE  TOURNE.......

    corse 2006

    Il y a 15 ans que je veille sur lui, je dois passer la main a des personnes plus qualifiées que moi, je suis trés amère de devoir en arriver là, mais mes 75 balais me conseillent de penser un peu a moi.

    Et nous avons eu la chance de trouver un établissement à Grigny et ce rapidement puisqu'il s'y installera mercredi prochain.

    Énorme changement pour moi aussi, la maison qui bougeait sans cesse, avec les diverses intervenantes, infirmières, Kiné, Orthophoniste, aides a domicile est complètement vide.......

    UNE  PAGE  SE  TOURNE.......

    2010

    et en plus ma santé se dégrade fortement, crise d'arthrose du genou, problèmes de circulation etc.....

    Je vais devoir quitter mon appartement de Grigny, ma maigre retraite ne me permettant pas d'y rester. Dieu merci j'ai des enfants qui vont m'aider a me retrouver un petit chez moi..... peur être avec un petit jardin.

    UNE  PAGE  SE  TOURNE.......

    2011 vacances dans le cantal

    27 ans de vie commune qui volent en éclats. Je ne vous cache pas que Robert n'est pas content de devoir aller en Ehpad, mais avons nous le choix?

    UNE  PAGE  SE  TOURNE.......

    mars 2018 pour mes 75 ans

    Mais pas de déprime, Robert va être bien soigné quant à moi, je vais avoir de nouveau un vie sociale, je récupère ma liberté de mouvement, et cela est prés appréciable.

    UNE  PAGE  SE  TOURNE.......

     

    27 ans de haut et de bas, l'amour s'est transformé en tendresse, S'il m'a apporté un certain confort, je lui ai donné une famille, et 6 petits enfants qu'il adore.

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    10 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires