• PERSONNAGES RECURENTS

    Comme vous le savez, je suis fan de polars, thrillers ou autres histoires pleines de cadavres, de méchants et de gentils.

    En ce moment je suis dans l'univers de Michael Connelly et de son principal personnage Harry Bosh.

    On commence à lire un livre de cet auteur (attention il a plusieurs personnages récurents) on suit les aventures de cet Harry là, et puis un autre, pas forcément des histoires proches dans le temps, puis un troisième et là on se dit, mais comment ce personnage a t il débuté ? alors on cherche le premier, pas toujours facile, car les oeuvres de Connolly, bien que nous les trouvions en poche, c'est moins cher, ne sont pas toujours réimprimer, mais avec Amazon on trouve toujours même en occasion.

     Donc Harry de son vrai non "Hieronymus Bosh" oui comme le peintre du XV ème siècle. Je disais donc, Harry né en 1950 de père inconnu a été trés jeune orphelin,  sa mère est assassinée dans une ruelle (il reprendra cette affaire après être devenu policier au LAPD). De famille d'accueil en famille d'acceuil, toutes le ramenant au foyer, car il était trop « difficile. » Lorsqu'il quitte le foyer, il est dans un premier temps livré à lui-même. Puis, à 17 ans, il participe à la guerre du Viet Nam, période pendant laquelle, il fut un « rat de tunnel ».

    Comme de nombreux enquêteurs typiques du genre hard-boiled, Bosch est en proie à de nombreux démons. L'animosité de sa hiérarchie menace sa carrière, son expérience du Viet Nam le hante, et ses liaisons amoureuses s'achèvent bien souvent lorsque le roman se clôt.

    Bosch est le témoin de la diversité et de l'irrascibilité du mal en l'homme tant ses investigations croisent des iter criminis nombreux et variés : serile Killer, vengeance d'une sœur ourdie durant de longues années, prostituée jalouse de la réussite de son amie, militaires corrompus… Outre sa consommation d'alcool, Bosch a pour viatique sa morale inflexible (tout le monde compte ou personne ne compte), la beauté étrange de la ville du crime lorsqu'elle semble s'apaiser et la lueur entrevue dans les yeux de sa fille.

    Son histoire se passe à Los Angelès. Je n'ai pas de photo a vous proposer et pour cause il a le visage que l'on veut bien lui donner.

    Si vous en le connaissez pas, commencez donc a lire le premier tome de ses aventures  "Les égouts de Los Angelès"

    PERSONNAGES RECURENTS

     il pourrait avoir le visage de son créateur, avec des yeux plus durs.

    Tout cela pour vous dire que je kiffe dur cet Harry là

    Un jour je vous parlerais du Commissaire Adamsberg de Fred Vargas,  ou de Kat Scarpetta la medecin légiste de Patricia Cornwell, ou encore le commissaire Antoine Marcas, maitre maçon de Giacometti et Ravenne, Harry Hole de Jo Nesbo. Ne pas oublier Franck Sharko ou  Lucie Hennebelle de Franck Thilliez.

    Un psy me dirait pourquoi j'ai besoin de personnages récurents pour choisir mes lectures

     

     

    « VERONIQUE SANSONHIERONYMUS BOSH »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Vendredi 21 Juin 2013 à 06:08

    alors, contrairement à moi, c'est le genre de lecture et  de films que je n'apprécient pas ......il m'est difficile d'en discuter....passe un doux vendredi

    2
    Mouneluna Profil de Mouneluna
    Vendredi 21 Juin 2013 à 10:20

    merci de ta réponse, j'ai l'impression que mes états d'ame de lectute n'intéressent personnes, je pensais lasser mes blogopotes avec mes fleurs, donc, je vais mettre a nouveau des photos de mon jardin

     bisous a toi

    fait il chaud dans l'ain ?

    3
    Vendredi 21 Juin 2013 à 15:51

    J'aime aussi les polars : Fred Vargas et le chinois Qiu Xiao Long, très dépayasant..bises !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :