• MON PANIER DU VENDREDI

    Depuis le mois de mai, je me suis inscrite aux "potagers du Garon" c'est une AMAP qui fait partie du réseau "Cocagne". connaissez vous cette façon d'acheter des légumes essentiellement de saison ?

    MON PANIER DU VENDREDI

     un peu d'histoire :

    Au sud du département du Rhône, là où commence la Vallée du Rhône, à la lisière des départements de la Loire et de l’Isère, au coeur d’une zone urbaine sensible se dressent les Potagers du Garon. Un jardin dans la ville, aux pieds des cités entre Givors et Grigny, un peu de campagne en ville à 25 km de lyon.

     

    Voilà plus de 19 ans que l’association a été créée en 1995 par plusieurs habitants de Grigny et la volonté de la commune… Le besoin en insertion était important sur le bassin Givors Grigny et l’envie d’aider tout aussi importante. Sur une parcelle de terrain en friche mise à disposition par la ville et une entreprise du secteur, les habitants de la ville ont vu émerger les Potagers du Garon.

    Le Garon, le cours d’eau qui longe le jardin, apporte de l’humidité et du charme au site, même s’il est parfois capricieux. (inondations en 2002, tempêtes en 2011.)

    MON PANIER DU VENDREDI

    Au printemps 1996, les Potagers du Garon produisaient leurs trente premiers paniers sur un terrain en conversion. Le nombre de salariés permanents était de deux, une directrice et un maraîcher encadrant, éducateur et animatrice venaient compléter l’équipe quelques heures par semaine. En trois ans les Potagers se développent, le nombre de paniers augmente et le besoin d’accompagnement professionnel se fait sentir. C’est donc en 1999 que les Potagers du Garon recrutent une chargée d’insertion professionnelle et une animatrice du réseau d’adhérents. Cette même année, une forte tempête emportera plusieurs serres.

     

    MON PANIER DU VENDREDI

    Elle crée en 2000 un jardin pédagogique au profit des enfants de la ville et recrute un second maraîcher animateur, puis une secrétaire comptable en 2001. Depuis leur création, les Potagers du Garon ont vécu des moments difficiles notamment des problèmes d’inondations, mais grâce à l’implication de ses salariés, de ses bénévoles et du Conseil d’Administration, résistent encore et toujours à la colère des intempéries.

    MON PANIER DU VENDREDI

    Mission d’insersation par l’activité économique

    Les Potagers du Garon disposent d’un agrément Atelier Chantier d’Insertion (ACI) pour embaucher des personnes sous contrat unique d’insertion – contrat  d’accompagnement à l’emploi (CUI-CAE) et percevoir des subventions publiques de nombreux partenaires : L’Etat, le Plan local d’insertion pour l’emploi (PLIE), le Conseil Général du Rhône, la Région Rhône Alpes, les communes de Grigny et Givors. La structure est aussi affiliée au Réseau national des Jardins de Cocagne dont le concept repose sur le développement d’une action sociale, économique environnementale et la recréation du lien social entre les personnes investies (salariés en insertion, salariés permanents, adhérents, bénévoles, partenaires …).

    MON PANIER DU VENDREDI

     

    L’action menée n’est pas seulement la vente de légumes bio mais aussi et avant tout l’insertion socio professionnelle des demandeurs d’emploi. En 2013, les Potagers du Garon comptent 140 adhérents « consom’acteurs » soit près de 7 000 paniers distribués par an sur Grigny et dans les dépôts situés à Charly, Pierre-Bénite et Saint-Genis-Laval. La structure dispose d’un agrément pour accueillir par mois 18 postes d’insertion en contrats aidés (16 jardiniers agricoles, 1 agent administratif et 1 agent d’entretien). En 2013, 45 salariés en insertion de 18 à 60 ans, hommes et femmes, d’origines culturelles multiples, etc. mais cumulant tous des freins à l’emploi importants, ont été accueillis. Les salariés en insertion travaillent 24h par semaine et interviennent de la préparation des semis en pépinière jusqu’à la récolte puis la confection et la distribution des paniers pour les adhérents.

    MON PANIER DU VENDREDI

     

    Nous produisons des légumes certifiés biologiques sur une surface cultivable de 2.5 hectares dont 2500m² sous serres. Chaque semaine nos jardiniers remplissent 150 paniers. Nous sommes équipés d’une pépinière chauffée qui nous permet de faire nos plants de légumes à partir de graines biologiques. La production de plants en interne facilite la gestion des temps de germination et de plantation en pleine terre pour un meilleur rendement.

     

    Notre surface n’étant pas extensible, nous pratiquons la rotation des cultures pour ne pas appauvrir le sol en éléments nutritifs.

    Nous vous assurons une production locale, tous nos légumes sont produits sur notre site.

    Nos maraîchers sont toujours à la recherche de nouvelles techniques ou de nouvelles installations qui permettent un bon rendement, sans gaspillage (ex:eau) et dans le respect de  l’environnement.

    Nos légumes sont contrôlés et certifiés biologiques par ECOCERT SAS.

    Notre affiliation au réseau de COCAGNE est à ces conditions

    MON PANIER DU VENDREDI

     

    MON PANIER DU VENDREDI

    Vous avez besoin de légumes.

    Ils ont besoin de travail.

    Ensemble cultivons la solidarité

     Chaque vendredi, je vais chercher mon panier. Voici celui de vendredi .

    MON PANIER DU VENDREDI

    Courgettes, salade verte,  bouquet d'herbes et salade verte. il existe deux grandeurs de panier pour nous deux, le petit panier nous convient tout a fait.

     Et en plus c'est bon et bio.

     

     

    « MA VISITE AUX INVITESLE FOOT FAIT LE LIT DE LA MARINE »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    quintardiere
    Mercredi 25 Juin 2014 à 23:24
    Je connais bien les jardins de cocagne, la Caisse d'Epargne les aide régulièrement , je crois même qu'il y avait une convention nationale. Il s font un Super travail, j'ai vu une fois dans le train un monsieur que la vie n'avait pas gâté et grâce à cette association, il allait passer à près de 50 ans son CAP jardinier. Pour ma part, j'ai mangé mes premiers haricots verts hier midi et ce midi, mes premiers petits pois mais le jardin est difficile en ce moment, pas une goutte d'eau ne tombe . Bisous et bon appétit
    2
    Jeudi 26 Juin 2014 à 09:56

    J'en avais entendu parler mais ne connaissais pas leur environnement !

    Bonne journée - gros bisous

     

           

    3
    Jeudi 26 Juin 2014 à 10:44

    ça c'est une bonne initiative  et on mange de bons légumes  !

    et on fait vivre les gens et paysans  du coins  !

    gros bisous belle journée  a+

    4
    Jeudi 26 Juin 2014 à 13:40

    voila une belle aventure qui devrait se répéter un peu partout, elle est utile à tout le  monde, c'est génial, et en plus ça réinsère les gens en difficulté et sans avenir...le gvr devrait en prendre de la graine! bisous Louna.

    5
    Jeudi 26 Juin 2014 à 19:39

    Les AMAP ne sont pas toujours gérées ainsi mais celles qui marchent le sont....chez nous ce sont despetits agriculteurs qui l'avaient lançée mais ce fut un four !!!!

    Dommage !

    bisous

    Jean

    6
    Jeudi 26 Juin 2014 à 23:19

    ça se fait de + en + ..

    Intéressant et Sympa.

    Pour le moment on a toujours le jardin...

    Bizzzz

    7
    Vendredi 27 Juin 2014 à 18:29

    A Amiens ce genre d'initiative existe aussi dans nos jardins près des marais, de la très bonne terre qui donne du travail pour remettre certaines personnes dans la vie active. C'est très bien, les gens commencent à bouger ... il y a  tellement de gens en difficulté, de chômeurs longues durées.

    Merci pour cet article et pour ta visite chez moi.

    Gros bisous

    8
    Vendredi 27 Juin 2014 à 21:00
    Marenostrum

    Une idée intelligente surement.....mais quelles saveurs en plus!

    Bravo pour votre choix!

    Bises Monique

    9
    Sophie
    Samedi 28 Juin 2014 à 16:05

    Coucou

    moi aussi j'utilise un réseau comme celui-là. C'est potager city et je suis livrée sur mon lieu de travail.

    Cette semaine c'était melon, abricots, nectarines, salade, haricots verts, tomates et courgettes. Bisous

    10
    Danielle et =^.^=
    Samedi 28 Juin 2014 à 23:23

    J'ai été abonnée plusieurs années à un petit panier aux "jardins de la montagne-verte " à Strasbourg; c'est aussi une association d'insertion en culture bio.

    11
    Dimanche 29 Juin 2014 à 16:30

    Il devrait y avoir plus d'initiatives de ce genre dans toutes les villes et c'est un bon moyen pour aider ceux qui sont en difficultés et manger de bons légumes bio .

    Je pense que des lauriers sur ton balcon est une très bonne idée ils sont protégés du gel s'il y en a et tu peux les arroser facilement et ton balcon est bien exposé alors tu devrais avoir des lauriers bien fleuris .

    Bises

    12
    Dimanche 29 Juin 2014 à 20:54

    Bjr Merci pour tes passages par chez moi ! mes tomates n ont pas encore l'allure de celles de cet agriculteur - mais çà viendra - vive le bio  - j e fais un peu par moi même et plutôt pour aider les associations de fermiers du coin ! Bonne semaine - Biz

    13
    Vendredi 4 Juillet 2014 à 16:05

    J'aimerais bien trouver un truc comme ça chez nous....

    14
    Samedi 5 Juillet 2014 à 18:23

    Belle initiative, belle entreprise..chez nous pas ça en campagne..en ville, oui..bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :