• JE ME POSE DES QUESTIONS DEPUIS LONGTEMPS

    Il en faut pour tout le monde, je ne suis pas croyante, et je mange de la viande avec modération car de la bonne viande n'est pas donnée. Mais me faire manger de la viande Hallal, non merci !!!!!

    Je vous préviens, ce post n'est pas politiquement correct. , je vous rassure de suite je ne voterais pas FN.

    Chacun croit ce qu'il veut. j'accepte les convictions de chacun, mais je n'accepte pas que l'on m'impose quoi que ce soit, qui ne soit pas en rapport avec les miennes.

     

    Voici un article trouvé sur RFI

     

    Un principe religieux sujet à débats

    Ce n’est pas la première fois que le marché de la viande halal se retrouve au cœur d’une polémique. En février 2010, la même Marine Le Pen avait déjà fustigé une initiative mise en place par la chaîne de restauration rapide Quick qui proposait uniquement des sandwichs halal dans huit de ses restaurants français (sur plus de 300). « Ceux qui ne veulent pas manger halal n’auront même pas le choix. Je trouve cela inadmissible », s’était-elle emportée sur le plateau de Canal +. Quelques jours plus tard, un groupe d’identitaires affublés de masques de cochon avait investi un Quick halal de la banlieue de Lyon.

    Ce combat contre le halal n’est pas l’apanage des militants d’extrême-droite. Début 2011, six associations de défense des animaux avaient lancé une vaste campagne d’affichage dénonçant des pratiques d’abattage moyenâgeuses. Car si l’abattage traditionnel des animaux fait depuis 1964 l’objet d’une réglementation ordonnant un étourdissement préalable, ce n’est pas le cas de l’abattage rituel. Pour que la viande soit halal, l’animal doit en effet être égorgé conscient, la tête tournée vers la Mecque, pour qu’il se vide de son sang. D’après un rapport de l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) publié en 2009, l’agonie des bêtes abattues selon la technique rituelle peut durer jusqu’à quatorze minutes.

    Deux propositions de loi avaient été déposées fin 2010, au Sénat et à l'Assemblée nationale, pour obtenir un étiquetage spécifique des viandes abattues sans étourdissement. Si celles-ci n’ont pas abouti, un nouveau décret promulgué le 29 décembre 2011 doit réglementer le marché du halal. Il oblige les abattoirs français à demander une autorisation préfectorale pour pouvoir abattre leurs bêtes sans étourdissement préalable. Celle-ci ne sera délivrée qu’ « à raison de commandes commerciales le justifiant ». Un rapport des ministères de l'Agriculture et de l'Intérieur réalisé en 2005 révélait en effet que 80% des ovins, 20% des bovins et 20% des volailles seraient abattus en France selon le rite halal. Ce décret doit entrer en vigueur le 1er juillet 2012.

     

    Les défenseurs de animaux ne font pas grand chose à ce propos.

    qu'en pensez vous ?

    « MOINS BLANC QUE BLANCUNE SEMAINE DE MAIRD »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :