• GRAND PERE FLORENT.

    En ce 11 novembre, je voudrais mettre mon grand père Florent Beter à l'honneur. Il était né en 1899, à Strasbourg. Sa mère s'appelait " Marie Evette de la Prairie" Il est décédé en 1957, j'avais 14 ans et je ne m'interessais pas encore au passé. je ne lui ai jamais posé de question sur sa guerre. En 1916, il s'était engagé et il était parti au front, je ne sais même pas s'il habitait toujours Strasbourg. Il est revenu atteint dans sa chair, il avait été gazé. Il était le père de maman.

    GRAND PERE FLORENT.

     Mémé Margot et Pépé Florent

    Il est revenu fort diminué par cette drôle de guerre. Il était communiste et l'est resté jusqu'a se mort en 1957, les grèves de 1936, l'avait laissé sur le carreau, il était chaudronnier et travaillait chez Carnaux-Basse- Indre à Lyon Perrache. je me souviens d'un grand père taciturne, que seul l'alcool déridait un peu. Il est décédé dans d'atroces souffrances dues aux crises de délirum tremens, le 10 novembre 1957.

    Paix aux hommes de bonnes volontés

    ********************

     

     

     

    « J'AI EU TRES PEUR !!!!LES OIES DU MANOIR »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Lundi 11 Novembre 2013 à 11:47

    Merci pour cette page de tes souvenirs ! Et ces pages il y en a des milliers et des milliers........

    Bonne journée - gros bisous

    2
    Lundi 11 Novembre 2013 à 12:09
    Le Maître de F.

    Bonjour !

     

    Il ne faut pas que ton Pépé Florent ait souffert pour rien.

    Il ne faut pas que ceux qui sont morts pendant la Grande Guerre ou pendant la Seconde Guerre Mondiale soient morts pour rien.

    Il ne faut pas que le chagrin immense de leurs familles, d'un côté et de l'autre des fronts, ait été vain.

    La seule façon de leur rendre hommage, de reconnaître leurs sacrifices, c'est de remercier tous ceux qui ont contribué à la construction de l'Union européenne, et de combattre avec force ceux qui, de tous bords, combattent cette construction pour la Paix. Honte à eux !

    3
    Lundi 11 Novembre 2013 à 15:24
    Marenostrum

    Cette drole de guerre a été d'une cruauté inouie et la population civile du Nord de la France a subit une occupation de part des allemands dont on parle trop peu. Je dis cela car ma famille paternelle l'a subie et je pense à ma grand mère en particulier, elle aussi née en 1899. Les horreurs du second conflit mondial ont effacé celles de la première....Il serait temps qu'on le sache!

    Bises Monique

    4
    Mardi 12 Novembre 2013 à 07:23

    tu m'as fait pensé à mon grand père qui a fété ses 20 ans en 1916 et qui a eu sa vie de gachée par cette guerre il est parti en 1963 j'avais 3 mois mon papa en parlait souvent!

    tu as rendu un très bel et émouvant hommage à "pépé florent"

    bises à vous 2 ♥!

    5
    Mardi 12 Novembre 2013 à 10:30

    un bien bel hommage à ton grand père qui comme beaucoup  à souffert

    pour que la france reste la France !  merci pour  ...  

    et une pensée à toutes ces personnes ... ! que j'ai eu hier  et  +++  

    bonne journée  A+  amicalement

    6
    Mardi 12 Novembre 2013 à 12:25

     

    Quelle tristesse ! Mon grand-père avait été ramassé comme mort du front où il portait le courrier, durant laguerre de 14, quelle tristesse !Quand à la dernière ce serait trop long pour en parler...
    Bonne journée

     

    7
    Mardi 12 Novembre 2013 à 19:41

    Une très belle idée d'article

    C'est superbe

    A bientôt

    8
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 07:28

    c'est super d'avoir des photos de ton grand père....j'aurai tant aimer en retrouver....douce journée

    9
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 10:38

    Bien triste vie, en effet et triste fin..ma grand-mère  n'a pas vu revenir son frère de la guerre..il fut porté disparu et elle se consolait en disant que c'était peut-être lui le soldat inconnu ..on allait "le voir" chaque fois qu'on allait sur Paris, à l'Arc de Triomphe..bisous frais et ensoleillés ce matin

    10
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 11:45

    Une autre époque qui était bien plus difficile que la nôtre.. Il faudrait en prendre de la graine..Tous ceux qui sont rentrés de la guerre ont été marqués à vie et n'en parlaient pas....Un héros "ordinaire".

    Quel regret de ne pas lui avoir parlé !!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :