• GASTRONOMIE ET VIEILLES PIERRES

    Pour les 70 ans de Robert, les enfants nous avaient offert un repas gastronomique à l'Institut Paul Bocuse à Ecully.

     

    P1040806

     

    Attention ne pas confondre avec le Restaurant Paul Bocuse à  Collonges aux monts d'Or

     

    Les étudiants de l'Institut viennent de 37 pays de monde. Ce restaurant de tradition et de référence du savoir-faire français est un outil pédagogique idéal pour les étudiants en arts culinaires ou management hôtelier. Sous la responsabilité du Chef de cuisine, Alain Le Cossec, Meilleur Ouvrier de France 1991, et de Bernard Ricolleau, Maître d’hôtel, les étudiants font l’acquisition d’une connaissance réelle des métiers de la restauration et de ses exigences. La carte propose deux menus, dont les saveurs changent au rythme des saisons.

     

    http://www.institutpaulbocuse.com/media/.cache/phototeque/ipb/restaurant-saison/2986008476-salle-restaurant2.jpg

     

    Voici la salle de restaurant, nous étions placés à droite devant une fenêtre.

     

    P1040797

     

    de ma place, je voyais l'immense parc du Chateau du ViVier, ou est  installé cet institut.

     

    P1040810

     

    Le chateau du Vivier, 19 ème siècle.

     

    P1040798

     

    Table sobre et chic

     

    Menu

    Amuse bouche

    Le foie gras et le poireau

    Le merlan de ligne et la pomme nouvelle

    La volaille de bresse et l'asperge

    Fromages affinés

    Dessert "saisons"

    Café et mignardises

     

    Chaque plat est servi avec un verre de vin différent

    Vouvray avec le foie gras

    Saint Véran avec le poisson

    Cotes du Rhône domaine de Viret avec la volaille

     

    P1040801

     

    Merlan de ligne cuit meunière

    Pomme de terre Jackson au caviar

     

     

    P1040802

     

    Café et mignardises

     

    P1040814

     

    Robert m'a attendu prés de l'entrée, en attendant que je cliques un peu de partout.

     

    Mille merci aux enfants ce fut une belle journée.

     

    Je vous parlerais plus tard du chateau.

     

     

    « IL ETAIT UNE FOIS UN JARDINCHATEAU DU VIVIER »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 29 Septembre 2012 à 07:47

    C'est une très bonne solution, peu coûteuse et fort goùteuse (enfin , pour le coût tout est relatif, mais tout de même chouet cadeau !)

    Il y a le même système à NÎmes avec l'Ecole Internationale VATEL .... c'est super !

    .... Moi, je vais aller prendre mon petit déj . pas chez Vatel, ni chez Bocuse ... Mais si tu veux tout savoir, j'ai bluffé bien de mes invités, dans une vie antérieure, en cuisinant  LE MUST DE BOCUSE (Paul, oui, oui) :

    LE SAUMON EN CROÛTE A LA SAUCE BEARNAISE  - Yes Madame ! - Un délice , et particulièrement simple à faire ! comme quoi ... le très simple est souvent le meilleur !

    Et c'est différent de cette cuisine nouvelle où tu as trois haricots verts qui courent après quatre rondelles de carotte Vichy dans une grande assiette bordée de curcuma, pour la couleur ! Pffft !

    Bonne journée Moune avant de rejoindre le super Resto : CHEZ DAME MARMOTTE - j'y songe, en songe !

    2
    Mouneluna Profil de Mouneluna
    Samedi 29 Septembre 2012 à 11:30

    Chère Marmotte, je compte sur toi pour me donner la recette. en général pour noel,  on se retrouve avec les enfants, je m'occupe toujours du plat principal, donc ce pourrait être ma réussite du 25 décembre.

     moi aussi j'aime bien la bonne cuisine gastronomique bien de chez nous.  On pensait aller au resto aujourd'hui, mais Robert n'a pas envie de se lever. ce sera pour une autre fois.

    bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :