• DERNIERE BALADE EN MONTAGNE - LA CLUSAZ.

    Durant nos vacances notre dernière sortie fut pour La Clusaz et le Col des Aravis, ou nous avons passé de trés bon moment dans les années 90.

    DERNIERE BALADE EN MONTAGNE - LA CLUSAZ.

     

    DERNIERE BALADE EN MONTAGNE - LA CLUSAZ.

     

    DERNIERE BALADE EN MONTAGNE - LA CLUSAZ.

     

    DERNIERE BALADE EN MONTAGNE - LA CLUSAZ.

     

    DERNIERE BALADE EN MONTAGNE - LA CLUSAZ.

     

    DERNIERE BALADE EN MONTAGNE - LA CLUSAZ.

     

    DERNIERE BALADE EN MONTAGNE - LA CLUSAZ.

     

    DERNIERE BALADE EN MONTAGNE - LA CLUSAZ.

    le massif du Mont Blanc

    DERNIERE BALADE EN MONTAGNE - LA CLUSAZ.

     

    DERNIERE BALADE EN MONTAGNE - LA CLUSAZ.

     

    DERNIERE BALADE EN MONTAGNE - LA CLUSAZ.

     

    DERNIERE BALADE EN MONTAGNE - LA CLUSAZ.

     

    DERNIERE BALADE EN MONTAGNE - LA CLUSAZ.

    les marchands du temple se sont installés au col des Aravis, dans les années 90 seule la chapelle existait, c'est maintenant un centre commercial

    DERNIERE BALADE EN MONTAGNE - LA CLUSAZ.

     

    DERNIERE BALADE EN MONTAGNE - LA CLUSAZ.

    les Aravis au téléobjectif (prononcer aravi)

    les vacances sont terminée, le lendemain nous sommes rentrés au bercail. Sans savoir que durant 2 mois, nous allions mourir de chaleur.

     

    « NUAGESET SI ON RIAIT »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Vendredi 2 Octobre 2015 à 11:12

    bonjour Mouneluna , ah que de beaux souvenirs vous avez ! avec ces belles montagnes !!!

    et ces paysages que j'aime !!!  avec la chapelle et l'église et les vaches et +++

    gros bisous passez une belle fin de semaine A+

    2
    Vendredi 2 Octobre 2015 à 15:13

    Tu fais vibrer mon coeur de Savoyarde ! Même avec ton temple des marchands !

    Mais dans ce dernier cas, ce ne sont pas les mêmes vibrations, inutile de le préciser !

    3
    Vendredi 2 Octobre 2015 à 23:15

    Une belle virée qui alimente les souvenir dont on a tant besoin parfois...

      • Samedi 3 Octobre 2015 à 10:46

        oui nous vivons de souvenirs, heureusement il y a des photos

        bisous

    4
    Samedi 3 Octobre 2015 à 06:06

    c'est justement en montagne que tu étais bien cet été, la chaleur était certainement moins lourde que dans la vallée, en tout cas tes photos sont superbes, bravo et beau samedi

    5
    Samedi 3 Octobre 2015 à 07:53
    Magnifique promenade. On rêve, super.
    Belle journée.
    Bizzzzz. )
    6
    Samedi 3 Octobre 2015 à 18:44
    Marenostrum
    Dommage que le tourisme de masse gache ces merveilleux paysages ! Mais c'est ainsi que tout évolue (et pas toujours en bien!) Bises Monique
    7
    Lundi 5 Octobre 2015 à 13:04
    Le Maître de Frimou

    La petite chapelle, du col des Aravis...

    Cela me rappelle une aventure comme toi et Robert en avez sûrement vécu...

    C'était au mois de novembre, il y a une trentaine d'années. Avec mon fils nous sommes partis en vélo vers 1 heure de l'après-midi (l'heure a son importance). Piste cyclable, direction Faverges, Marlens. Juste avant Ugine nous avons pris la route en lacets qui monte au col de l'Arpettaz. Feuilles mortes par terre, beau soleil... Puis le chemin qui mène en direction du col des Aravis (appelé "le chemin du Curé"). J'avais rapidement (trop !) regardé la carte et évalué la distance à 4 ou 5 kilomètres - à faire en poussant le vélo, car c'était des vélos de route et le chemin est très mauvais. Le temps passait. Il faisait de plus en plus sombre mais le Mont-Blanc, éclairé par le soleil couchant, était magnifique. Il fallait de plus en plus souvent porter les vélos à cause de la boue. Heureusement la lune avait pris le relai du soleil, quand nous sommes arrivés au col des Aravis. Il était 8 heures du soir. Bien entendu j'avais décidé depuis un bon moment de téléphoner pour qu'on vienne nous chercher - les vélos n'avaient pas d'éclairage. La petite chapelle était là, et la cabine téléphonique aussi. Mais pas âme qui vive. Même pas de vaches. Dans la cabine, l'appareil téléphonique avait été démonté pour l'hiver...Nous avons donc entrepris la descente, dans le froid, mais à la lumière de la lune. Nous nous sommes arrêtés à plusieurs cabines, à la Clusaz, à Saint-Jean de Sixt, à Thônes, à Chavoire. Pas de réponse.

    Arrivés à la maison nous avons trouvé un mot sur la table : "Ne vous inquiétez pas. Je rentre tard."

      • Lundi 5 Octobre 2015 à 14:06

        Elle est trés bonne cette histoire !!

         cela nous est arrivé dans les rochilles, on montait, on montait; Robert ne voulait pas faire demi tour et je "trainait la grole".

        il a fini par porter mon vélo, c'était des VTT.

        Pour redescendre il a mis Chloé ,notre chienne dans son sac à dos !! pas de téléphone mais le camping car nous attendait en bas

        en  nous étions monté au col de aravis pour voir le tour de France, seule la chapelle exitait elle était même en réféection, nous y avons pique niquer j'ai d'ailleurs des photo de cette journée

        que de bons souvenirs !

        bizzzzzzzzzzzzzzzzzz

    8
    Mardi 6 Octobre 2015 à 16:18
    Le Maître de Frimou

    Ah les Rochilles !

    9
    Mardi 6 Octobre 2015 à 16:23
    Le Maître de Frimou

    Mais, hélas...

    http://climat2050.over-blog.com/article-36495972.html

    (un blog que je ne tiens plus à jour. À quoi bon ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :