• BELFORT ET SON LION

    BELFORT  ET  SON  LION

    Belfort n'est pas qu'une ville c'est aussi un département Français. Le Territoire de Belfort a été créé en 1922 à partir de l'arrondissement de Belfort, seule partie du Haut-Rhin et de l'Alsace restée à la France après la défaite de 1871. Il était à l'origine nommé « arrondissement subsistant du Haut-Rhin ». En 1919, il ne réintègre pas le Haut-Rhin, et devient officiellement un département français le 18 février 1922. En 1956, il n'intègrera cependant pas la région de programme d'Alsace, à l'inverse du Bas-Rhin et du Haut-Rhin. Par un décret de 1960, il est rattaché à la circonscription d'action régionale de Franche-Comté, avant d'être finalement rattaché à la région Franche-Comté lors de sa création en 1982 à la suite des lois sur la décentralisation. Il est donc, administrativement, séparé du reste de l'Alsace, sa région historique. Il fait désormais partie de la région Bourgogne-Franche-Comté.

    BELFORT  ET  SON  LION

    Sa situation stratégique au cœur de la trouée de Belfort a fait d'elle une place forte militaire et une cité de garnison aux frontières des mondes rhénan et rhodanien.

    BELFORT  ET  SON  LION

     pour y accéder, il faut monter, nous trouvons un parking pas trop loin 

    BELFORT  ET  SON  LION

    Quand Vauban découvre Belfort en juin 1675, il donne une description négative de la villotte de cent vingt deux maisons et du château qu'il découvre. Louis XIV l'a missionné pour établir une ceinture de fer sur les frontières du Royaume de France. La nécessité première de Vauban est d'agrandir la ville et de la fortifier pour empêcher des possibles incursions allemandes. Il revient par deux fois à Belfort en 1677 et en 1679 avec le ministre de Guerre Louvois pour organiser le pré carré. En juin 1686, la Ligue d'Augsbourg se crée pour contrer les aspirations annexionnistes du Roi de France. Le grand projet de fortification de Belfort devient une priorité et Vauban s'attèle à la tâche en accélérant les travaux en 1687F 5. Les aménagements gigantesques entrepris, tels que la fortification de la ville en pentagone avec des tours bastionnées, la déviation du canal, dureront jusqu'en 1703.

    BELFORT  ET  SON  LION

    Arsenal 

    BELFORT  ET  SON  LION

     Bâtiment militaire dont je ne me souviens plus la destination

    BELFORT  ET  SON  LION

    cette photo n'est pas de moi.

    BELFORT  ET  SON  LION

    Œuvre du sculpteur alsacien Auguste Bartholdi, il commémore la résistance de la ville assiégée par les Prussiens durant la guerre franco-allemande de 1870. la statue représente un lion couché, la patte posée sur une flèche qu'il vient d'arrêter. Reposant sur un piédestal en rocaillage, la sculpture est longue de 22 m et haute de 11 m, ce qui en fait la plus grande statue de pierre de France. Elle est constituée de blocs de grès rose de Pérouse (type de grès rouge des Vosges). 

    BELFORT  ET  SON  LION

     il est trés imposant et on le voit de trés loin.

    Nous quittons Belfort direction l'Alsace et les cigognes.

     a bientôt.

     

    « SALINE ROYALE D'ARC ET SENANSPAS D'ALSACE SANS CIGOGNES »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mercredi 28 Juillet à 15:27
    Renée

    les constructions de Vauban se voient de loin et sont vraiment superbes tout comme ce lion emblème de la ville. Bisous douce journée

    2
    Mercredi 28 Juillet à 17:21

    Bonjour Mouneluna, 

    Belfort est à la limite de la Franche-Comté, dont elle fait partie et de l'Alsace. Les deux cultures et architectures s'y mêlent. La place forte de Belfort n'est pas qu'une image puisqu'un régiment d'infanterie, le 35°RI y tient ses quartiers. Certes sa mission n'est plus de défendre le passage, illustré par le Lion, mais il perpétue la tradition. D'ailleurs l'insigne (recréé en 1926) du Régiment, porte fièrement le Lion.

    Bises

     

     

    3
    Jeudi 29 Juillet à 06:34

    je me souviens du lion de Belfort, où nous nous sommes arrêtés, il y a déjà bien des années, mais le souvenir de la ville je l'ai occulté....ça fait du bien de revoir quelques images de lieu que nous avons pu voir, passe une belle journée de ce jeudi

    4
    Jeudi 29 Juillet à 09:48
    virjaja

    une découverte, je n'aurai même pas situé cette ville! magnifique ce lion, et j'aime beaucoup le fort. je ne sais pas si tout les coms  passent... j'ai l'impression que non parfois!! gros bisous. cathy

    5
    Jeudi 29 Juillet à 17:58
    Marenostrum

    le territoire de Belfort était le dernier avant que la région parisienne adopte les 90!! Magnifiques images de cet endroit gravé dans ma mémoire de gamine car nous l'avions vu quand d'Algérie nous faisions le tour de France! Merci pour ces belles photos!!!

    Bisous Monique

    6
    Vendredi 30 Juillet à 06:10

    ah les couleurs de ces beaux papillons, que l'on aimerait bien voir virevolter sur nos fleurs, mais hélas il y en a de moins en moins...alors on se contente de voir ces quelques jolies photos...passe un bien agréable vendredi

    7
    Samedi 31 Juillet à 12:10

    Coucou,
    Belle balade dans Belfort, et ce lion est vraiment très beau. J'admire le travail qui a été réalisé.
    Bises et bonne journée Moulenula

    8
    Dimanche 1er Août à 07:17
    moqueplet

    nous aussi on en connais quelques uns mais pas tous, peut-être qu'un jour on finaliseras notre tour de visite...mais il va falloir que l'on se dépêche les années filent vites trop vites.....passe un agréable dimanche

    9
    Il y a 12 heures

    Je n'ai aucun souvenir de cette ville où pourtant je suis allée, enfant, il faut dire aussi. Par contre le lion m'avait impressionnée et surtout, j'ai une photo où je suis avec ma fratrie à côté, alors forcément, je m'en souviens ! bisous 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :